Contenu principal

Message d'alerte

Vie et Paysages et l'Éolien Industriel, historique

  • fin 2003, des habitants d'Ambleny (02) contactent Vie et Paysages pour faire part de leur inquiétude devant la mise en route de l'enquête publique concernant le projet de parc sur leur commune.
  • début 2004, des habitants de Vauxcéré (02) contactent V&P pour exprimer leurs craintes concernant le projet éolien de la commune voisine, Perles (02). Vie et Paysages participe à une réunion d'information sur place.
  • début 2004, V&P après réflexion sur les divers aspects de l'éolien industriel et ses risques environnementaux et humains demande à la préfecture d'engager une réflexion globale sur le développement départemental. La préfecture engage une démarche d'élaboration d'une "charte pour l'implantation des éoliennes" (ci-dessous dénommée Charte 02). Vie et Paysages, invitée, participe aux réunions de façon à faire remonter ses remarques et ses craintes.

L'association insiste sur la mise en place d'une distance minimale aux habitations qui tienne compte des données concernant les sources sonores que sont les éoliennes. 1250 m lui semble une distance minimale par rapport aux habitations. Elle attire l'attention sur les risques de mitage du paysage par des engins qui dépassent très régulièrement les 100 m.
Vie et Paysages demande que soit organisé un suivi à l'occasion de la montée en puissance du plan. Après hésitations, le Préfet et le Président du Conseil Général 02 retiennent le principe d'un bilan en fin d'année 2006.
La Charte 02 est signée à l'automne 2004 par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, la préfecture et le conseil général. Un bilan sera est prévu courant 2006.
Vie et Paysages n'avait bien sûr qu'un rôle consultatif et n'est en rien liée aux termes de la Charte.

  • durant les années 2005-2007 V&P participe à diverses enquêtes publiques. La première concerne le projet d'Hautevesnes (02). V&P insiste auprès du commissaire enquêteur sur le fait que la commune voisine Courchamps (02) est aux premières loges pour souffrir de l'important impact visuel : les jardins d'agréments et les pièces à vivre de ce village sont en face des engins situés sur la crête. Concernant les projets de Neuilly-St-Front/Monnes et Chézy-en-Orxois/St-Gengoulph, ultérieurs au permis de construire d'Hautevesnes, l'association souligne lors des EP le mitage d'une petite région dont deux départements (02 et 77) reconnaissent l'harmonie. Bien sûr les remarques concernant les distances aux habitations sont réitérées.
  • Vie et Paysages présente le problème de l'éolien industriel devant le Rotary Club de Château-Thierry.
  • Vie et Paysages se propose de participer à la Commission Départementale des Sites et des Paysages (02). Elle y est assidue et s'aperçoit que cette commission se réunit très souvent (6 fois en 2009) pour ne discuter pratiquement que des projets éoliens, tant la pression du plan éolien est grande.
  • début 2006 se tient la réunion "bilan" prévue dans la Charte 02. Il apparaît que ce bilan n'est qu'un bilan administratif permettant aux différents services (EDF, DDE…) de faire le point. Pour Vie et Paysages ce bilan a eu lieu trop tôt, ne permettant pas un retour d'expériences sur des projets menés à bien : intégration auprès des populations, problèmes paysagers ou autres. On retiendra de cette réunion les propos acerbes réitérés du Président du CG02 envers les critiques d'associations mettant en doute l'aspect judicieux du développement éolien eu égard à l'ampleur du problème énergétique et écologique (évitement de gaz à effet de serre). De même on note les regrets, plus que profonds, du CG02, concernant les lenteurs du tribunal Administratif, "incohérentes" avec la nécessité d'un développement rapide de la mise en œuvre. Les Zones de Développement Eolien, nées en juillet 2005, sont discutées.
  • durant les années 2007-2009 V&P maintient une veille plus qu'active concernant le développement de l'éolien dans sa zone d'action. L'association note l'aspect vicieux de la procédure des ZDE, définissant des zones où pourraient naître des projets de parcs éoliens en laissant croire aux habitants que les problèmes seraient discutés lors des EP des projets. Vie et Paysages fait ses remarques en particulier lors des réunions de la Commission des Sites 02.
  • La veille s'accompagne désormais d'un retour d'expériences proches. Les parcs éoliens s'imposent désormais aux yeux de tous. Fin 2009, V&P participe à l'enquête publique du projet des Carrières (autour de Parpeville…). Elle note ici que s'applique à fond la doctrine des "zones de densification" approuvées par la préfecture 02 à l'issue de l'étude qu'elle avait diligentée à l'automne 2008 et au printemps 2009 afin de préciser le volet paysager du plan départemental. Elle se rappelle à ce propos que le CG02 avait exigé la disparition du terme “compensation pour les communes "pénalisées"” apparu sur les vues de la présentation par ordinateur lors du bilan de janvier 2006 de la Charte 02.
  • Début 2010, l'association Vie et Paysages rédige ses remarques concernant l'analyse du volet paysager de la préfecture paru en septembre 2009. Compte tenu des retours d'expérience et des déficiences de l'étude de la préfecture Vie et Paysages demande une pause dans l'élaboration des ZDE ou projets tant qu'un état des lieux n'est pas effectué auprès des populations riveraines et des associations.